L'évaluation de la recherche en droit

Le projet Evaluation de la recherche en droit s’articule en quatre phases. Les deux premières (exploration et réflexion) sont terminées (2013-2015). Elles ont été lancées par les universités de Berne et de Genève et portent sur

  1. l’identification de méthodes utilisées ou à prendre en considération pour juger des prestations de recherche en droit dans différentes situations d’évaluation (« état des lieux »).
  2. l’identification de critères de qualité pertinents et l’élaboration d’approches possibles en matière de méthodes d’évaluation.
  3. l’aptitude de ces méthodes et critères à intervenir de façon ciblée dans les situations d’évaluation considérées, ainsi que des estimations de ces méthodes et critères par deux  importants groupes d’acteurs : les professeurs de droit et les avocats et avocates.

Les deux phases suivantes, 3 et 4 (densification et validation, 2015-2017), sous la direction de l’Université de Berne, examinent des méthodes et critères d’évaluation dans une perspective comparative internationale, ceci en distinguant des situations d’évaluation spécifiques. Les normes, méthodes et critères existants de l’évaluation de la recherche en droit dans douze pays européens sont mis en évidence et soumis à une réflexion critique. En outre, des alternatives aux méthodes d’évaluation existantes sont discutées. Plus d'informations ici (en allemand).

Site web de l’évaluation de la recherche en droit :

http://www.rwqse.unibe.ch/qualitaet_in_der_forschung/

Personnes de contact: Prof. Dr. Andreas Lienhard, andreas.lienhard@kpm.unibe.ch, Karin Byland, karin.byland@rw.unibe.ch.

[Image: Tim Reckmann / pixelio.de]